navigation

Le pied plat hypotonique de l’enfant 3 février 2013

Posté par une podologue en gironde dans : pédicurie,podologie,posturologie,santé du pied , trackback

Il se définit par une diminution de l’arche interne morphologique avec éventuellement un bouleversement des repères radiographiques de l’arrière pied et du médio-tarse.

En effet, soit le pied peut s’affaisser tout en demeurant bien aligné dans le plan sagittal (d’avant en arrière), on aura alors un pied plat direct, soit le pied chute en dedans, et on aura alors un pied plat valgus (La marche se fait sur le bord interne du pied de façon prédominante) hypotonique associé à un valgus calcanéen réductible.

Dans tous les cas, le pied est souple, non douloureux, dépourvu de griffe et  les déformations sont réductibles.

Ce pied plat hypotonique s’est adapté aux pressions sus-jacentes (d’au-dessus, c’est-à-dire du poids du corps), le pied retrouvera une architecture normale dès que le poids du corps ne reposera plus sur lui.

Les signes suivants doivent alerter les parents :

- marche les pieds en dedans

- diminution de l’arche interne

Les examens complémentaires, podologiques, posturologiques et radiologiques permettront un diagnostic précis.

Le traitement podologique en dépendra.

Un conseil de chaussant est également primordial : chaussure en cuir, laçage, contrefort rigide et montant, éviter les baskets, talon stable…

Dans tous les cas, un examen par un podologue, spécialisé chez l’enfant et l’adolescent, sera d’une aide appréciable avant toute prise en charge « agressive » capable d’aggraver ou de compromettre la marche de l’enfant.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Fivette |
Adn51 |
Cours2mn |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Drmanzonorbert
| LES ENFANTS DU MUNC 18
| Lingzhi2daydiet