navigation

Le pied plat synostique de l’enfant 5 février 2013

Posté par une podologue en gironde dans : pédicurie,podologie,posturologie,santé du pied , trackback

Les synostoses sont des ponts osseux pathologiques.

Chez les enfants, ce sont encore des ponts fibreux appelés syndesmoses.

C’est une anomalie le plus souvent congénitale qui correspond à l’union de deux os du tarse.

Les deux synostoses les plus fréquentes sont :

- la synostose talo-calcanéenne totale ou partielle

- la synostose calcanéo-naviculaire

D’autres synostoses beaucoup plus rares peuvent exister, comme les synostoses calcanéo-cuboïdienne, talo-naviculaire et naviculo-cuboïdienne.

Les signes qui devront alerter sont :

- douleur, vers la puberté, en avant et en arrière de la synostose

- difficulté à marcher sur terrains accidentés car la cheville ne peut plus s’adapter

- marche les pieds en dedans avec les genoux qui se touchent provoquant des chutes

- perte de la mobilité au niveau de la cheville

- pied plat raide et contracturé

- entorses à répétition

- orthèses plantaires n’ayant jamais soulagé la douleur

Le diagnostic radiologique n’est possible que vers l’âge de 10 – 12 ans. Mais un autre examen est possible plus précocement : le scanner.

Les traitements possibles sont les orthèses plantaires pour soulager la douleur, pour un confort et un calage ; les immobilisations plâtrées et enfin la chirurgie.

La plupart des pieds plats de l’enfant ne nécessitent pas de traitement car ils évoluent favorablement au cours de la croissance. Cependant, si ce n’est pas le cas, on doit avant tout privilégier la stimulation ; le calage n’étant utilisé qu’en cas de douleur.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Fivette |
Adn51 |
Cours2mn |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Drmanzonorbert
| LES ENFANTS DU MUNC 18
| Lingzhi2daydiet