navigation

Les douleurs du pied chez l’enfant 10 février 2013

Posté par une podologue en gironde dans : pédicurie,podologie,posturologie,santé du pied , trackback

Fréquentes, les causes en sont multiples mais dominées par la traumatologie et les sollicitations sportives excessives.
Les kystes osseux et l’ostéome ostéoïde sont des tumeurs bénignes, rarement douloureuses, et se révélant par une déformation progressivement croissante ou par une fracture spontanée ou presque.

La douleur est plus fréquente dans les ostéosarcomes, tumeurs malignes dont le by Savings Sidekick » href= »http://www.medecine-et-sante.com/pediatrie/douleurpiedenfant.html »>pronostic s’est transformé avec la chimiothérapie.
Ostéomyélite : c’est une infection de l’os avec œdème douloureux et une fièvre élevée. Elle touche plus souvent le fémur, le tibia ou l’humérus que les os du pied.
Maladie de Kšhler-Mouchet : touche le garçon entre 3 – 8 ans, La douleur de la partie dorsale ou interne du pied existe quand l’enfant court, marche et saute. Il s’agit d’une scaphoïdite tarsienne nécessitant une mise en supination du pied par des semelles orthopédiques adaptées. A la radio l’os scaphoïde est flou.
Maladie de Renander : enfant de 9 à 17 ans au pied creux, après un effort existe une douleur au niveau de la voûte plantaire et l’enfant ne peut pas poser son gros orteil d’où boiterie.
Maladie de Freiberg : il s’agit d’une ostéonécrose (mort de l’os par défaut d’irrigation sanguine) de la tête du 2e métatarsien. Se rencontre chez la fille de 10 à 16 ans avec un 2e orteil plus long que le premier. Favorisée par la danse et les talons hauts.
Demande une décharge d’appui des têtes métatarsiennes.
Epiphysite postérieure du calcanéum (maladie de Sever):
Chez un enfant de 8 à 14 ans, douleur du talon à la marche et douleur à la pression du bord postérieur du talon. Elle est due aux tractions répétées sur le talon d’Achille chez un enfant sportif. Il faut limiter les sollicitations excessives du tendon d’Achille et utiliser des chaussures avec un talon plus haut.
Maladie de Haglund : « bosse » douloureuse à la partie postérieure du calcanéum. Elle se voit chez des jeunes filles avec des chaussures aux contreforts trop rigides
Arthrite chronique juvénile : forme de l’enfant de la spondylarthrite ankylosante

Il y a aussi des douleurs du pied dont les causes sont semblables à celles de l’adulte:
Citons les causes évidentes souvent traumatiques (chutes, hématomes, entorses, blessures)
Les infections diverses suite à des traumatismes connus ou non.

Les verrues plantaires.

Les mycoses plantaires et (ou) interdigitales qui donneront des démangeaisons et des sensations de brûlure. Le diagnostic est souvent évident.
L’algodystrophie, le plus souvent post-traumatique peut atteindre le pied.
La fracture de fatigue, elle peut toucher un métatarsien ou le calcanéum (maladie de Pauzat) et fait suite à une sollicitation inhabituelle (longue marche, sports intensifs).

Et enfin, n’oublions pas les problèmes de « chaussage » : pieds comprimés dans des chaussures trop « justes ».

Vous trouverez dans votre blog de podologie, podologiengironde, des articles plus précis sur les maladies citées dans « ce catalogue » de causes, indispensables à connaître pour ne pas passer à côté d’une solution podologique ou médicale pour votre enfant.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Fivette |
Adn51 |
Cours2mn |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Drmanzonorbert
| LES ENFANTS DU MUNC 18
| Lingzhi2daydiet